Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 09:40

J'étais vraiment décidée à reprendre mon blog ...Une petite histoire d'une vieille dame qui attendait sa fille ( Celle-ci a un poste haut placé à la sécurité sociale de Châteauroux et n'a plus le temps de venir la voir...) pour manger un gâteau le jour de la fête des mères. Bien entendu, la fille ne vient pas et pendant l'attente , la mère revient sur le passé, la naissance de cette enfant adultérine et blablabla...Un prétexte pour rendre hommage à cette institutrice américaine triste d' avoir perdu sa maman et qui est à l'origine de la fête des Mères. ( Non, ce n'est pas Pétain!).

OUI mais... J'étais plongée dans un livre passionnant , intime, émouvant  ...

Quand le reste n'a plus d'importance ...

J'ai lu ' Rien ne s'oppose à la nuit' de Delphine de Vigan . 

J'ai adoré .

Grand Prix de l'heroine Madame Figaro 2012

RÉSUMÉ DU LIVRE

 

' La douleur de Lucile, ma mère, a fait partie de notreenfance et plus tard de notre vie d'adulte, la douleur de Lucile sans doute nous constitue, ma sœur et moi, mais toute tentative d'explication est vouée à l'échec. L'écriture n'y peut rien, tout au plus me permet-elle de poser les questions et d'interroger la mémoire. La famille de Lucile, la nôtre par conséquent, a suscité tout au long de son histoire de nombreux hypothèses et commentaires. Les gens quej'ai croisés au cours de mes recherches parlent de fascination ; je l'ai souvent entendu dire dans mon enfance. Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement du désastre. Aujourd' hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du Verbe, et celui du silence. Le livre, peut-être, ne serait rien d'autre que ça, le récit de cette quête, contiendrait en lui-même sa propre genèse, ses errances narratives, ses tentatives inachevées. Mais il serait cet élan, de moi vers elle, hésitant et inabout


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Solange 29/05/2013 19:08


C'est toujours attirant les extraits de livre on veut en savoir plus.

Quichottine 28/05/2013 16:19


IL y a des livres comme ça, des livres impératifs qui nous emportent ailleurs que dans notre quotidien et nous font oublier ce que nous voulions faire.


Merci pour ce partage, Edith.


 


Passe une douce soirée.

Alain 28/05/2013 14:51


Ecrire ou lire c'est toujours le moyen de pénétrer dans un autre univers...
Donc, c'est surement bon pour toi, chère Edith.
J'ai toujours le livre de Delphine Le Vigan que je n'ai pas encore eu l'occasion de lire...Tu me crées ainsi le désir...
Amitiés

ÔvÔ lili ÔvÔ 28/05/2013 10:18


Merci de partager ta lecture - J'espère que tu vas bien ?


Plein de gros bisous - soleil et ciel bleu depuis hier mais malheureusement ça commence à se couvrir, c'était trop beau !